Actualité L'ensemble Le chef Concerts Répertoire CDs Extraits musicaux Les Amis de la Sestina Presse Contact English
Banner

Josquin Desprez - Les mots et la musique

De son vivant déjà, Josquin Desprez était considéré comme le Prince des musiciens. Luther, par exemple, a dit de lui qu'il fait ce qu'il veut avec les notes, tandis que les autres compositeurs se bornent à faire ce que veulent les notes !

Cinq cent ans plus tard, la position centrale de l'oeuvre de Josquin à la Renaissance n'est pas remise en question. En effet, le compositeur inaugure une nouvelle façon de penser et d'écrire la musique. Son aspect révolutionnaire pour le XVIe siècle peut être comparé à celui de Beethoven pour le XIXe siècle : les deux maîtres sont à l'origine de bouleversements dans le langage musical qui ont influencé profondément leurs successeurs.

Les apports de Josquin vont dans le sens d'un classicisme. De fait, il recherche une clarté d'écriture et de structure, une égalité entre les voix de la polyphonie, des phrases musicales plus courtes, simples et limpides. En outre, sa musique contient une vitalité, une énergie et une puissance d'expression hors du commun. Enfin, tous les commentateurs s'accordent pour voir chez Josquin un rapport nouveau et plus immédiat entre texte et musique.

Comme presque tous les polyphonistes, Josquin s'est illustré quasi exclusivement dans trois genres : la messe, le motet et la chanson. L'Ensemble La Sestina, dans ce programme entièrement consacré au maître flamand, entend respecter cette répartition, afin de donner une image la plus complète possible, en environ une heure de musique, du compositeur.

Quatre extraits de messes ont été choisis : le Kyrie de la Missa L'Homme armé Sexti toni, le Gloria de la célèbre Missa Pange Lingua, le Sanctus d'une messe pour voix d'hommes : la Missa Mater patris, et enfin l'Agnus Dei de la Missa Sine nomine, une messe utilisant divers types de canons.

Quatre motets sont donnés. Le premier est une oeuvre tardive : il s'agit de Inviolata, integra et casta es. Le deuxième est le fameux De profundis clamavi à quatre voix privilégiant les tessitures graves pour exprimer le texte. Ensuite, on entend Tu solus qui facis mirabilia, une des oeuvres les plus dépouillées de Josquin. Enfin est donnée cette incroyabe cathédrale sonore qu'est Praeter rerum seriem à six voix.

Parmi les cinq chansons choisies, dont l'effectif varie de trois à six voix, l'Ensemble interpréte la célèbre Petite camusette.

Comme à l'accoutumée, les chanteurs de La Sestina se produisent soit en formation soliste, soit en formation chorale. Le programme est entièrement donné a cappella, afin de mettre en évidence la sculpturale pureté de cette musique.

Retour au répertoire de La Sestina

Retour à l'accueil

Bandeau

Concerts

 

Thomas Crecquillon – Compositeur au service de Charles Quint

01.10.2016 à 20h15 – Collégiale de Neuchâtel

02.10.2016 à 17h00 – Lausanne, Eglise de Villamont

14.10.2016 à 20h15 – Genève, Eglise luthérienne

Dernier CD CD Angel's Voice

Francisco Guerrero
The Angel's Voice
DHM, Sony Music, 2011

©2014 Ensemble La Sestina. Tous droits réservés.